L'inflation à septembre baisse à son plus bas niveau depuis juillet 2022

Cette baisse s'explique principalement par le ralentissement de la hausse des prix des produits alimentaires.
Published on Oct. 5, 2023, 5:48 p.m.

Après une hausse ponctuelle en aout, l’inflation est repartie à la baisse en septembre s’inscrivant à 9% (contre 9.3% en aout). Ce recul de l’inflation, malgré la hausse mensuelle, est dû à la décélération du rythme d’augmentation des prix entre septembre et aout de cette année comparé à la même période de l’année dernière. En effet, un fléchissement est observé au niveau du rythme annuel d’augmentation des prix du groupe « produits alimentaires » passant de 15,3% à 13,9% et le groupe « restaurants et hôtels » qui passe de 11,5% à 10,5%. En revanche, les prix de groupe « Tabac » a enregistré une accélération du rythme d’augmentation au mois de septembre qui passe de 4,4% à 9,2%.

En septembre 2023, les prix de l’alimentation augmentent de 13,9% sur un an. Cette hausse provient principalement de l’augmentation des prix du café en poudre de 35%, des œufs de 33,7%, des viandes ovines de 31,7% et des huiles alimentaires de 26%.

Sur un an, les prix des produits manufacturés augmentent de 7,9% en raison de la hausse des prix des matériaux de construction de 6,1%, des produits de l’habillement de 9,4% et des produits d’entretien courant du foyer de 8,4%. Pour les services, l’augmentation des prix est de 6,3% sur un an, principalement expliquée par la hausse des prix des services des restaurants, cafés et hôtels de 10,5%, des services de transport publique et privé de 13,1%, des services financiers de 13,3% et des services assurances de 5,1%,

Le taux d’inflation sous-jacente (hors produits alimentaires et énergie), s’est inscrite à la hausse et s’affiche à 7.4% (contre 7.2% en aout). Les prix des produits libres (non encadrés) augmentent de 9,9% sur un an. Les prix des produits encadrés augmentent quant à eux de 5,7%. Les produits alimentaires libres ont connu une hausse de 15,9% contre 2,1% pour les produits alimentaires à prix encadrés.

 

Follow us on Facebook

Related articles

Claudia Goldin, professeure à l'Université Harvard, est la lauréate du Prix Nobel d'Économie de l’année 2023

Goldin a étudié la participation des femmes sur le marché du travail.

La Banque mondiale revoit à la baisse ses prévisions de croissance pour l’économie tunisienne en 2023

Néanmoins, la Banque mondiale prévoit une réduction significative du déficit de la balance courante de la Tunisie.

Fusion des banques publiques: voici ce qu’en pense la Présidence du gouvernement

La question a été soulevée en tant que solution pour améliorer la capacité de ces banques à remplir leur mission de financement de l'investissement.

La Tunisie perd 6 places dans le Global Innovation Index 2023

Sur le plan arabe, notre pays arrive loin derrière des pays comme les Émirats arabes (32ème), l’Arabie saoudite (48ème) ou encore le Qatar (50ème).

Le TMM de septembre se situe à 8% ― pour le 5ème mois consécutif

Le conseil d’administration de la Banque centrale a décidé lors de sa dernière réunion de maintenir son taux directeur inchangé.