La Tunisie perd 6 places dans le Global Innovation Index 2023

Sur le plan arabe, notre pays arrive loin derrière des pays comme les Émirats arabes (32ème), l’Arabie saoudite (48ème) ou encore le Qatar (50ème).
Published on Oct. 4, 2023, 10:28 a.m.

Cette semaine, l'Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (OMPI) a dévoilé son rapport annuel sur l'innovation dans le monde, le très attendu Global Innovation Index. Malheureusement, les résultats pour la Tunisie ne sont pas à la hauteur des attentes, car le pays a glissé au classement mondial.

Dans l'édition 2023 de ce classement, la Tunisie s'est classée au 79ème rang mondial, une baisse significative de six places par rapport à sa position précédente en 2022. Notre pays conserve cependant sa place parmi les trois premiers en Afrique.

Au niveau africain, la Tunisie se classe derrière l'Afrique du Sud, qui occupe la 59ème place mondiale, et le Maroc, qui se positionne au 70ème rang. La compétition au sein du continent africain pour le titre de leader de l'innovation est donc plus intense que jamais.

Sur le plan arabe, en revanche, notre pays arrive loin derrière des pays comme les Émirats arabes (32ème), l’Arabie saoudite (48ème) ou encore le Qatar (50ème). La Tunisie se contente de la 9ème place dans la région.

Le rapport du Global Innovation Index se base sur sept indicateurs clés pour évaluer la performance des pays en matière d'innovation. Malheureusement, la Tunisie se trouve à la traîne sur deux de ces indicateurs majeurs: les institutions et la sophistication des entreprises. Cette année, notre pays a vu son classement chuter encore plus sévèrement dans ces domaines. Dans le premier indicateur, les institutions, la Tunisie est classée au 107ème rang sur 132 pays évalués, tandis que dans le second, la business sophistication, elle occupe la 119ème place.

Néanmoins, il y a des points positifs à relever. La Tunisie s'est vue attribuer une position avancée au 50ème rang sur 132 pays dans l'indicateur "Knowledge and Technology Outputs". Cet indicateur mesure la capacité d'un pays à innover dans le domaine des technologies en se basant sur des données telles que les articles scientifiques et techniques, les documents citables, les dépenses en logiciels et les exportations de haute technologie, entre autres.

De plus, la Tunisie a obtenu une position avancée au 46ème rang sur 132 dans l'indicateur "Human Capital and Research". Cet indicateur évalue des facteurs tels que la qualité de l'éducation, les dépenses en recherche et développement, ainsi que le classement des universités.

Follow us on Facebook

Related articles

Claudia Goldin, professeure à l'Université Harvard, est la lauréate du Prix Nobel d'Économie de l’année 2023

Goldin a étudié la participation des femmes sur le marché du travail.

La Banque mondiale revoit à la baisse ses prévisions de croissance pour l’économie tunisienne en 2023

Néanmoins, la Banque mondiale prévoit une réduction significative du déficit de la balance courante de la Tunisie.

L'inflation à septembre baisse à son plus bas niveau depuis juillet 2022

Cette baisse s'explique principalement par le ralentissement de la hausse des prix des produits alimentaires.

Amélioration de 20% du nombre de passagers transportés par Tunisair depuis le début de l’année

Les performances de la compagnie restent, cependant, loin des réalisations d'avant la Covid.